jeudi , 19 mai 2022
Accueil » Télécom » EVOLUTION DU WI-FI ET DE SES USAGES
EVOLUTION DU WI-FI ET DE SES USAGES

EVOLUTION DU WI-FI ET DE SES USAGES

Par René Serres

Introduction :Le WiFi est une innovation réglementaire de la Fédéral Communications Commission (FCC) qui a été la première à décider de l’utilisation du WiFi. En effet le Wifi est devenu opérationnel suite à une décision de la FCC (régulateur américain des télécoms) en 1985 qui a ouvert la bande ISM. La première version du protocole 802.11, sortie en 1997, permettait des vitesses de liaison allant jusqu’à 2 Mbit/s. En 1999, le protocole 802.11b (1) a été publié pour permettre des vitesses de liaison de 11 Mbit/s. Depuis, il a subi d’importantes modifications.

Évolution du Wi-Fi :

Actuellement le wifi, qui a beaucoup évolué avec l’avènement du WIFI 6E, est devenu très important pour les utilisateurs et notamment pour ceux qui utilisent la technologie FTTH ou 5G.

 Les différentes versions, enrichies de plusieurs modifications, répondent à chaque fois à des besoins spécifiques en termes de débit, de portée du signal et de type de services. Cette technologie connaît un développement continu qui s’amplifie actuellement, notamment avec l’évolution des habitudes de consommation en matière de services de télécommunications ainsi que la multiplication des terminaux utilisant le Wi-Fi comme technologie d’accès. Plus encore que le Wi-Fi 6, le Wi-Fi 6E est le réseau sans fil par excellence pour la diffusion en continu de vidéos 4K, 8K et en ligne.

Wi-Fi 6 is an important evolution for this wireless standard.

Utilisation Wi-Fi :

 Il convient de noter la diversité d’utilisation de la technologie Wi-Fi, qui est passée d’une technologie de réseau local pour sites d’entreprises, recherchant plus de flexibilité et moins de câblage, à une solution de mutualisation des accès à l’Internet au sein d’un domicile, notamment avec le FTTH (fiber to the home).

Cette utilisation ne s’est pas limitée aux espaces privés ou commerciaux tels que les cafés et les hôtels, mais elle s’est étendue aux espaces publics tels que les aéroports, les universités et même dans les transports publics tels que les trains et les bus, devenant ainsi la première technologie d’accès à Internet.

Face à cette croissance des usages, les opérateurs ont multiplié l’installation de points d’accès Wi-Fi, appelés Hotspots et ont même scellé des partenariats avec des opérateurs internationaux spécialisés dans les réseaux Wi-Fi, pour atteindre des taux de couverture Wi-Fi plus importants. L’utilisation du réseau Wi-Fi pour l’accès des clients à Internet est également devenue une solution de choix pour réduire les coûts supportés par les opérateurs. Investir dans le Wi-Fi est donc devenu un choix stratégique pour l’ensemble de l’écosystème des télécommunications. On note également le développement, en parallèle des nouveaux usages Wi-Fi, de la connexion directe entre équipements via la technologie « Wi-Fi direct » ainsi que l’utilisation du Wi-Fi pour la connectivité des équipements Machine To Machine (IoT).

A cette diversité d’utilisation du Wi-Fi s’ajoute la disponibilité de terminaux supportant le Wi-Fi.

Routeurs :

Routeurs souvent installés dans les maisons et autres bâtiments. Ils offrent un accès internet et inter-réseaux à tous les appareils connectés sans fil ou par câble. Aussi de nombreux terminaux mobiles (smartphones) peuvent se connecter au wifi. 

Wi-Fi 6:

Le WiFi 6 comparé au WiFi 5 pour un seul terminal a une bande passante partagée théorique de 9,6 Gb/s contre 3,5 Gb/s du WiFi 5.Au Maroc, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) du Maroc a publié une décision détaillant un certain nombre de modifications du spectre utilisé par les appareils à faible puissance et à courte portée. Parmi ces évolutions, il est désormais possible de profiter de la norme Wi-Fi 6E, qui permet d’augmenter considérablement le débit des réseaux sans fil intérieurs. On peut donc dire que le WIFI 6E est opérationnel au Maroc depuis juillet 2021.

Le spectre radio WiFi :

La grande nouveauté du Wi-Fi 6E est qu’il ajoute une nouvelle gamme de fréquences en 6 GHz, en plus des deux bandes historiques de 2,4 et 5 GHz. Et c’est une fréquence bien plus intéressante que les autres. Elle est complètement allégée. En référence à la bande 2,4 GHz, où Bluetooth, micro-ondes, etc. coexistaient également.

• Cette bande va de 5,925 GHz à 7,125 GHz. C’est jusqu’à 1200 MHz disponibles. A priori, l’Europe, et donc la France, n’utiliseront que 500 MHz dans un premier temps (de 5 925 à 6 425 MHz). Soit six canaux de 80 MHz et trois canaux de 160 MHz.Pour relativiser cette bande passante fréquentielle, comparons le spectre disponible à 2,4, 5 et 6 GHz :

• 2,4 GHz : 80 MHz

• 5 GHz : 180 MHz (500 MHz, maximum grâce au DFS, pour la sélection dynamique de fréquence (1)

• 6 GHz : 1 200 MHzLe Wi-Fi 6E possède donc au moins deux fois plus de bande de fréquence que le Wi-Fi 6 proposé.

Une richesse qui permettra la multiplication des canaux de communication dont la taille variera selon les usages et le nombre d’appareils à connecter.

(*) René Serres est Consultant Télécoms et TIC. 

(1) La norme IEEE 802.11 est un ensemble de spécifications de contrôle d’accès au support et de couche physique pour la mise en œuvre de communications informatiques LAN sans fil dans diverses bandes de fréquences. Ces normes sont gérées et maintenues par l’organisme de normalisation IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers). Ci-après l’évolution des protocoles « 802-11 » de 1997 à 2021.

(2) DFS : La technologie DFS (Dynamic Frequency Selection), permettant à un point d’accès de superviser le spectre de fréquences et de sélectionner la fréquence qui n’est pas utilisée par le système Radar.  Cette technologie permet d’éviter toute utilisation des canaux Radars sur des bandes spécifiques.

LTE.ma 2022 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH