jeudi , 19 mai 2022
Accueil » Editorial

Editorial

Depuis leur avènement dans les années 2000, les nanosatellites ont commencé à attirer l’attention des scientifiques et des ingénieurs. Les satellites traditionnels qu’on connaissait avant mobilisaient des capitaux pharamineux et des constructions gigantesques et seules les grandes agences gouvernementales comme la NASA qui en construisaient. Cependant, en raison de leur petite taille et de leur faible coût, les nanosatellites ont révolutionné les missions spatiales actuelles. Lancés à une hauteur d’environ 400 km autour de notre globe terrestre, leur avènement a été rendu possible grâce à la miniaturisation des systèmes embarqués et l’adoption de la norme “Cubesat”.

Ces faibles coûts ont attiré plusieurs investisseurs, tels que Amazon ou Tesla par exemples. Le projet dit Starlink de Elun Musk, porté par SpaceX, est un exemple de ces nanosatellites visant à permettre l’accès haut débit à Internet à l’échelle planétaire. L’achat de twitter à 44 milliards de dollars par Elun Musk va certainement être utile pour SpaceX dans ce domaine. Dans ce numéro de notre magazine, et pour traiter le dossier principal réservé aux nanosatellites, nous vous proposons un article intitulé : « Les nanosatellites Concept, défis et perspectives » de M. Ahmed Hanafi, qui est Professeur de Génie Electrique, Informatique Industrielle et des Systèmes embarqués à l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès. « Comment comprendre les nanosatellites en huit points » est une contribution de René Serres, le point de vue sous forme d’un article d’un acteur télécom européen sur l’avantage de la fibre par rapport aux nanosatellites et un résumé de la conférence de Riad Hartani expert international dans le domaine des nanosatellites, exposé à un séminaire international tenu récemment sur le sujet à Barcelone et auquel nous avons participé. Enfin et en relation avec ce sujet, on vous propose un article intitulé aussi important « Les géants américains font main basse sur les satellites et les câbles sous-marins ».

Toujours dans la rubrique télécom et dans le domaine des satellites on vous propose un entretien avec le directeur commercial de l’opérateur Nortis télécom exploitant les VSAT au Maroc.

A l’occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, qui aura lieu le 17 mai 2022, nous vous proposons un article sur le thème retenu pour cette année et qui s’intitule ” Les technologies numériques au service des personnes âgées et d’un vieillissement en bonne santé “.

Enfin et par rapport au dossier de la fiscalité à l’ère du digital, traité dans Lte magazine N40, nous tenons à apporter les précisions que l’OCDE nous a communiqués : Dans la déclaration adoptée récemment par l’OCDE (OCT 2021), Il y a lieu de distinguer deux points importants :

  • Le pilier un ou la contribution des entreprises multinationales dont le chiffre d’affaires mondial dépasse 20 milliards d’euros et dont la rentabilité est supérieure à 10 %. Ainsi à titre d’exemple, le gouvernement français va continuer à appliquer d’une manière unilatéral la loi du 24/7/2019 portant création d’une taxe sur les services numériques d’ici 2023 c’est-à-dire une fois les mécanismes liés au pilier un seront mis en place par l’OCDE.

  • Le pilier deux : La taxe sur bénéfice (l’IS) minimale de 15% qui est appliqué aux entreprises multinationales qui réalisent un chiffre d’affaires d’au moins 750 millions d’euros. Pour plus de d’informations à ce sujet voir le lien suivant : declaration-sur-une-solution-reposant-sur-deux-piliers-pour-resoudre-les-defis-fiscaux-souleves-par-la-numerisation-de-l-economie-octobre-2021.pdf.

Dans la rubrique tribune libre on vous propose un article de Ata-Ilah Khaouja « De l’Humus à L’ISS ».

Et comme à chaque rendez-vous avec LTE magazine, d’autres lectures et informations pertinentes vous sont proposées dans les autres rubriques notamment dans « évènements » et « médiathèque ».

Pour finir, nous tenons à vous informer, chers lecteurs, que le prochain LTE magazine traitera de l’importance de la normalisation dans le secteur des télécoms et du numérique.

Par Ahmed Khaouja expert de l’UIT et directeur de PTT Maroc.

LTE.ma 2022 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH