vendredi , 12 juillet 2024
Accueil » Espace » Grand exploit : un drapeau Chinois sur la Face Cachée de la Lune
Grand exploit : un drapeau Chinois sur la Face Cachée de la Lune

Grand exploit : un drapeau Chinois sur la Face Cachée de la Lune

Grand exploit : un drapeau Chinois sur la Face Cachée de la Lune

Par Ahmed Khaouja

Le 4 mardi juin 2024, un moment historique s'est inscrit dans l'histoire de l'exploration spatiale par les terriens. Pour la première fois, un drapeau chinois a été planté sur la face cachée de la Lune. Cet exploit s'inscrit dans le cadre de la mission Chang'e-6, une prouesse technologique et scientifique qui confirme la puissance du système d’innovation et les ambitions légitimes de la Chine dans la conquête de l'espace. Il est à noter que lors des six précédentes missions Apollo de la NASA, les six drapeaux américains ont été plantés sur la Lune mais uniquement sur sa face visible. Si les drapeaux américains ont été endommagés par les conditions météorologiques sur la lune, le drapeau chinois, en fibre de basalte, est conçu pour résister à ces conditions météorologiques hostiles.​​ 

La capsule de retour de la sonde Chang'e-6.

La sonde Chang’e-6 a atterri le 25 juin 2024 avec les premiers prélèvements de la face cachée de la Lune. ​​ 

 

Chang'e-6 : Une Mission Ambitieuse :

https://www.geo.fr/imgre/fit/~1~geo~2024~03~19~01982e1c-c6e5-4005-8a0b-1a007a52cf34.jpeg/375x525/background-color/ffffff/focus-point/645%2C150/quality/70/starship-eh4u8.jpg

La mission Chang’e-6 marque une nouvelle étape dans le programme spatial chinois. Le module d’ascension de la sonde a décollé avec succès de la surface lunaire en transportant des échantillons de la face cachée de la Lune, une première mondiale. Cette réalisation témoigne de l’ambition de la Chine d’envoyer une mission habitée sur la Lune d’ici 2030. Le 25 juin, la sonde Chang'e-6 a atterri en douceur dans une zone désertique de la région de Mongolie intérieure, en Chine, ramenant sur Terre les premiers échantillons jamais prélevés sur la face cachée de la Lune. Ces échantillons, composés de terre et de roches, permettront de mieux comprendre la formation et l'histoire de notre satellite naturel.​​ 

Un Exploit Technologique et Scientifique :

La face cachée de la Lune, invisible depuis la Terre, présente des caractéristiques géologiques uniques. Moins lissée par d'anciennes coulées de lave que la face visible, elle offre un terrain prometteur pour la recherche scientifique. La mission Chang'e-6 a utilisé une foreuse et un bras robotique pour prélever les échantillons, tout en prenant des photos de la surface lunaire.

Le 4 juin, la sonde a effectué le premier lancement réussi de l'histoire depuis la face cachée de la Lune, plaçant les échantillons en orbite lunaire avant de les ramener sur Terre. Cette opération technique complexe a nécessité l'utilisation d'un satellite télécom relais chinois pour transmettre les signaux de communication entre la Terre et la face cachée de la Lune.

 

IMG_1121.JPG

Ahmed Khaouja dans une station de recherche spatiale à Pékin​​ 

Perspectives Futures :

La Chine a considérablement étendu ses programmes spatiaux au cours des dernières décennies, investissant des milliards dans le secteur pour rattraper les dirigeants américains, russes et européens. La Chine prévoit de lancer sa première mission habitée sur la Lune d’ici 2030 et de construire une base lunaire. La conquête de la face cachée de la Lune par la Chine représente un jalon significatif dans l'exploration spatiale et ouvre de nouvelles perspectives pour la recherche scientifique et l'exploration humaine. Ce drapeau chinois planté sur la face cachée de la Lune symbolise non seulement un exploit technologique mais aussi une nouvelle ère de compétition et de coopération dans la conquête de l'espace.

(*) Ahmed Khaouja ingénieur télécom

LTE.ma 2024 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH