mercredi , 24 avril 2024
Accueil » IA/TIC » Entretien avec Mustafa Suleyman. Qui est un des grands acteurs de l’intelligence artificielle
Entretien avec Mustafa Suleyman.  Qui est un des grands acteurs de l’intelligence artificielle

Entretien avec Mustafa Suleyman. Qui est un des grands acteurs de l’intelligence artificielle

Mustafa Suleyman est une figure de l’intelligence artificielle. Il a créé DeepMind, une entreprise qui a réussi le double exploit de mettre au point un logiciel à même de battre les meilleurs joueurs de go et de modéliser le repliement des protéines, une percée en biologie. Après avoir quitté DeepMind, racheté par Google, il s’est lancé dans d’autres aventures toujours en relation avec l’IA. Il a déclaré récemment que « la sureté de l’IA doit être une priorité mondiale majeure » et que sa régulation n’est pas suffisante.

Question : Dans quelle mesure l’intelligence artificielle va-t-elle changer notre société ?

Mustafa Suleyman : L’intelligence artificielle est un tremblement de terre. Il s’agit du plus grand amplificateur de force de l’histoire, d’un énorme accélérateur et d’un stimulant pour les capacités humaines elles-mêmes. Cela aura forcément d’immenses conséquences politiques et sociales. En ce qui concerne les emplois, l’IA distille l’essence de l’économie mondiale – l’intelligence – dans une construction algorithmique. Il est inévitable qu’au fur et à mesure que l’intelligence artificielle acquiert des capacités cognitives, elle commence à s’emparer des emplois. Dans tout ce bouleversement, peu de choses resteront inchangées.

Question : Que devrions-nous enseigner à nos enfants, ou même aux adultes, afin qu’ils aient les meilleures chances dans ce nouveau monde ?

Même si l’intelligence artificielle et, plus largement, la déferlante qu’elle va entraîner comportent des risques, cette période sera également la plus productive de l’histoire de l’humanité. Je pense que ces outils déclencheront un important essor économique à mesure que la productivité atteindra de nouveaux niveaux. Il y aura d’énormes perturbations, certes, mais aussi des opportunités. Il est important de garder cela à l’esprit : en tant que sociétés, nous pourrions être plus riches et plus à l’aise que jamais. Toutefois, compte tenu de la possibilité de perturbations, il est judicieux de s’intéresser aux emplois directement liés à la technologie. Mais aussi aux emplois qui seront liés aux efforts pour contenir cette intelligence artificielle, que ce soit dans les entreprises ou au sein des gouvernements. Il y aura beaucoup d’adaptations, qui entraîneront la création de nouveaux emplois. À moyen terme, les métiers qui reposent directement sur l’interaction humaine – du violoncelliste au kinésithérapeute – deviendront de plus en plus importants.

Question : L’IA crée de nombreuses opportunités étonnantes, dans le domaine de la médecine par exemple, mais suscite également des craintes. Comment faut-il la réguler ?

La réglementation doit être à la hauteur de la tâche, même si, dans mon livre, je soutiens que la réglementation seule ne suffit pas. Elle doit être aussi fine que nécessaire pour éviter les débordements, et permettre à l’homme de garder le contrôle de la technologie tout en évitant les impacts négatifs. Quant à savoir si elle doit être globale, c’est-à-dire la même dans toutes ses applications, ou bien adaptée à chaque secteur, je pense qu’elle doit être les deux à la fois. Il n’y aura pas de réponse magique qui sera adaptée à chaque situation. Nous devons multiplier les approches. Il faudra des cadres qui reposent sur le volontariat, et des principes d’entreprise parallèlement à la réglementation sectorielle, qui s’appuiera sur des lois nationales et des traités internationaux. Tous ces éléments doivent être introduits en même temps, de manière cohérente et s’additionner pour former une régulation capable de contenir la déferlante à venir §

Source voir lien : https://www.lepoint.fr/sciences-nature/mustafa-suleyman-l-intelligence-artificielle-est-un-tremblement-de-terre-15-09-2023-2535567_1924.php#11

LTE.ma 2024 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH