vendredi , 12 juillet 2024
Accueil » IA/TIC » Sommet des Leaders SAMENA 2024 : Tracer l’avenir de la connectivité numérique
Sommet des Leaders SAMENA 2024 : Tracer l’avenir de la connectivité numérique

Sommet des Leaders SAMENA 2024 : Tracer l’avenir de la connectivité numérique

Le Sommet des Leaders SAMENA 2024, rassemblement de dirigeants des télécommunications et de la technologie, a récemment conclu ses discussions sur l’avenir de l’infrastructure numérique et de la connectivité. Le sommet, tenu à Dubaï aux Émirats Arabes Unis, a réuni des acteurs clés de l’industrie, des organismes de réglementation et des organisations internationales pour aborder les défis et les opportunités dans le paysage numérique en rapide évolution.

La 5G avancée : La nouvelle frontière

Un thème central du sommet était le potentiel de la technologie 5G avancée. Les leaders de l’industrie ont souligné les progrès significatifs réalisés dans le déploiement de la 5G et les capacités transformatrices de sa prochaine itération. Eng. Hatem Dowidar, PDG de e&, a souligné l’importance de la 5G avancée dans le rapprochement des industries et l’élimination des barrières technologiques. Il a noté : « La 5G avancée ne se contente pas d’améliorer la connectivité, elle permet des attributs qui cimentent les ponts entre nous et d’autres technologies. »

Les discussions ont révélé que la 5G avancée devrait offrir des vitesses médianes de 10 Gbps, avec des améliorations de liaison montante atteignant 1 Gbps. Ces avancées devraient permettre une large gamme de nouvelles applications dans divers secteurs, des villes intelligentes à l’automatisation industrielle.

Des Telcos aux Techcos : Un changement stratégique

Une tendance notable soulignée lors du sommet était le changement stratégique des entreprises de télécommunications traditionnelles vers des « techcos » orientées technologie. Cette transformation reflète la reconnaissance par l’industrie de la nécessité de se diversifier et d’innover au-delà des services de connectivité traditionnels.

Les intervenants ont discuté de la manière dont cette transition implique non seulement des changements dans l’identité d’entreprise, mais aussi des investissements significatifs dans de nouvelles technologies et services. Le passage au statut de techcos est considéré comme crucial pour que les entreprises de télécommunications restent compétitives et pertinentes dans un monde de plus en plus numérique.

L’Intelligence Artificielle : Remodeler l’industrie

L’Intelligence Artificielle (IA) est apparue comme un sujet clé, avec des discussions centrées sur son potentiel pour révolutionner les opérations de réseau, les expériences clients et la prestation de services. l’IA est intégrée dans divers aspects de l’industrie des télécommunications, de la gestion des réseaux aux services clients personnalisés.

Le sommet a également abordé les considérations éthiques entourant le déploiement de l’IA, soulignant la nécessité d’un développement et d’une utilisation responsables de ces technologies. Les intervenants ont insisté sur l’importance de créer des cadres réglementaires pour s’assurer que l’IA bénéficie à la société tout en protégeant la vie privée et les droits individuels.

Combler la fracture numérique

Un thème récurrent tout au long du sommet était le défi persistant de la fracture numérique. Dr. Cosmas Zavazava, Directeur du Bureau de Développement des Télécommunications de l’UIT, a souligné que malgré des progrès significatifs, 2,6 milliards de personnes restent hors ligne.

Les discussions se sont concentrées sur les stratégies pour étendre la connectivité aux zones mal desservies, les intervenants appelant à des modèles de financement innovants et des partenariats public-privé. L’Association Mondiale du Haut Débit a présenté son « Guide d’investissement dans le haut débit », offrant des aperçus sur les approches réussies pour le déploiement du haut débit dans différentes régions.

Durabilité et action climatique

Le rôle du secteur des TIC dans la lutte contre le changement climatique et la promotion de la durabilité était un sujet important de discussion. Les intervenants ont souligné comment les technologies numériques, y compris l’IA et l’IoT, peuvent contribuer à une gestion plus efficace des ressources et réduire les émissions de carbone.

Son Excellence Mohammad Ahmad Al Qemzi, Président de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et du Gouvernement Numérique (TDRA), a souligné l’engagement des EAU à exploiter la technologie pour le développement durable. Il a déclaré : « Nous sommes très chanceux en tant qu’acteur de cette industrie d’avoir des régulateurs visionnaires et tournés vers l’avenir qui nous poussent toujours vers les technologies avancées. »

Collaboration et défis réglementaires

Le sommet a souligné le besoin crucial de collaboration entre les gouvernements, les régulateurs et les entreprises du secteur privé pour stimuler l’innovation numérique et relever les défis mondiaux. Les intervenants ont appelé à des cadres réglementaires plus flexibles capables de suivre le rythme des avancées technologiques rapides.

Dr. Jeffrey Sachs, s’adressant au sommet virtuellement, a souligné l’importance de réduire le coût du capital pour les investissements dans l’infrastructure numérique dans les pays en développement. Il a plaidé pour un système financier mondial plus équitable pour soutenir le développement numérique dans les régions mal desservies.

Perspectives d’avenir : Une technologie centrée sur l’humain

En conclusion du sommet, les participants ont souligné l’importance de s’assurer que les avancées technologiques restent centrées sur l’humain. Les discussions ont abordé la nécessité d’équilibrer l’innovation avec les considérations éthiques, en veillant à ce que les technologies numériques améliorent plutôt que ne remplacent les capacités humaines.

Le Sommet des Leaders SAMENA 2024 a fourni une plateforme pour des discussions critiques sur l’avenir de la connectivité et de l’infrastructure numériques. Alors que l’industrie continue d’évoluer à un rythme rapide, les idées et les collaborations favorisées lors de ce sommet joueront un rôle crucial dans la formation d’un avenir numérique plus connecté, inclusif et durable.

L’événement a réaffirmé la position des EAU en tant que leader de l’innovation numérique et du développement des infrastructures, ouvrant la voie à des progrès continus dans la région et au-delà. Alors que le monde s’oriente vers des écosystèmes numériques de plus en plus avancés, les résultats de ce sommet influenceront sans aucun doute les stratégies et les politiques dans les secteurs des télécommunications et de la technologie pour les années à venir.

(*) Imane Khaouja est ambassadrice NVIDIA DLI.

LTE.ma 2024 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH