vendredi , 12 juillet 2024
Accueil » IA/TIC » Combler la fracture numérique: exploiter les données grâce au cloud computing
Combler la fracture numérique: exploiter les données grâce au cloud computing

Combler la fracture numérique: exploiter les données grâce au cloud computing

Combler la fracture numérique: exploiter les données grâce au cloud computing

 

Par  

•​​ NATALIJA GELVANOVSKA-GARCIA​​ (Senior ICT Policy Specialist, World Bank)

•​​ CARLO MARIA ROSSOTTO​​ (Principal Investment Officer, IFC)

•​​ VAIVA MAČIULĖ​​ (Digital Development Specialist)

 

L’ère numérique génère une explosion sans précédent des données, véritable levier de développement. Pourtant, seule une infime fraction de celles-ci est exploitée efficacement. Imaginez une bibliothèque où des millions de livres s’ajoutent chaque seconde, sans aucun système pour les organiser ou les retrouver. Pour exploiter cette immensité, des outils puissants sont nécessaires. C’est ici que l'infrastructure cloud s’impose, offrant une solution pour transformer ce chaos en opportunité.

 

Elle consiste en un réseau de serveurs sur Internet qui stockent et gèrent les données, exécutent des applications et fournissent de la puissance de calcul. Cela permet d’accéder aux ressources numériques sans avoir besoin d’un matériel puissant sur les terminaux. Tout est hébergé sur des serveurs distants gérés par des fournisseurs de services cloud, agissant comme une épine dorsale qui prend en charge le stockage, le traitement et l'analyse des données, nous permettant d'exploiter pleinement leur potentiel.

 

Alors, comment exploiter cette technologie révolutionnaire pour transformer les économies des pays émergents ?

 

Réduire le « fossé cloud »

 

Malgré le potentiel de transformation, la plupart des infrastructures cloud sont concentrées dans les pays développés, ce qui a conduit à un grave « fossé cloud ». Cet écart d’accès aux services et infrastructures de cloud computing découle de défis infrastructurels, de contraintes économiques et d’environnements commerciaux défavorables. Ce déséquilibre rend plus difficile pour les pays à revenu faible ou intermédiaire de s’engager pleinement dans l’économie numérique mondiale. Par exemple, seulement 50 % de la population africaine utilise le service 4G, un pourcentage inférieur à la moyenne globale, ce qui freine la productivité et la croissance économique de la région.

 

La première étape pour surmonter le fossé cloud consiste à créer une​​ stratégie nationale de transformation numérique.​​ Les principales considérations comprennent les points suivants:

 

• Établir un​​ environnement politique et réglementaire favorable: les pays en développement devraient établir des politiques et des réglementations qui soutiennent la protection des données, la cybersécurité et les investissements privés dans les services cloud, y compris réduire les frais d’importation des matériaux électroniques.

 

•​​ Investir dans les infrastructures critiques: il est essentiel d’améliorer les infrastructures numériques et physiques. Cela implique de garantir une énergie fiable et une connectivité à haut débit et de former une main-d’œuvre qualifiée. 

 

•​​ Promouvoir l’innovation technologique et la durabilité: l’industrie du cloud doit intégrer les technologies émergentes et les pratiques durables. Cela inclut l’exploitation des sources d’énergie renouvelables et l’amélioration de l’efficacité énergétique des centres de données.

 

•​​ Améliorer l’accès au marché et la flexibilité: les politiques qui améliorent la portabilité des données et accroissent la concurrence, favoriseront l’innovation et la résilience dans le secteur des services cloud.

 

 

Développer l’infrastructure pour le marché Cloud

 

Ces progrès peuvent contribuer à créer des emplois, renforcer les compétences, accroître l’efficacité et la transparence des gouvernements, améliorer la résilience et réduire l’impact environnemental de la production industrielle.

 

Les systèmes de cloud computing robustes permettent aux petites entreprises d'accéder à des technologies avancées sans nécessiter d'importants investissements initiaux dans l'infrastructure informatique. De plus, les services basés sur le cloud, comme les plateformes d'apprentissage en ligne et la télémédecine, peuvent significativement améliorer l'accès à l'éducation et aux soins de santé.

 

L’accès au cloud computing améliore également l’utilisation des technologies d’intelligence artificielle (IA). Les fournisseurs de cloud​​ intègrent de plus en plus l'IA dans leurs solutions, permettant d’optimiser les processus décisionnels. De plus, les fournisseurs de cloud facilitent activement les partenariats avec les startups de l'IA, en fournissant des plateformes d'innovations numériques pour résoudre des problèmes complexes dans divers domaines tels que la santé, la finance, et la fabrication. Actuellement,​​ 70 % des startups d’IA générative dépendent de l’infrastructure cloud et des capacités d’IA de Google.

 

En outre, même si l’impact sur le marché du travail est encore incertain, le secteur du cloud nécessitera une main-d’œuvre qualifiée. Les technologies cloud permettraient également aux gouvernements d'améliorer la transparence et l’efficacité des services publics en facilitant la collecte, l'analyse et le déploiement de données en temps réel. 

Enfin, cette technologie pourrait améliorer la gestion des catastrophes en renforçant la capacité d’un pays à se préparer, à réagir avec une meilleure coordination des ressources et à se remettre. 

 

Nous entrons dans une nouvelle ère où les données sont la nouvelle monnaie du progrès. L’infrastructure cloud apparaît comme un facteur incontournable du développement mondial, au risque de creuser un écart insurmontable pour les pays émergents, victimes de leur retard. Ainsi, il faudra équiper les États de politiques sectorielles et d’investissements complémentaires pour gérer la trajectoire des économies vers le modèle cloud. 

Réduire la fracture du cloud permettrait de promouvoir une croissance inclusive. Cela fait partie intégrante de notre mission et sous-tend le dernier rapport de la Banque Mondiale et de la Société Financière Internationale, «Advancing Cloud and Data Infrastructure Markets».  

Dans ce rapport, vous découvrirez :

 

-​​ Principes fondamentaux du cloud computing​​ : Une explication approfondie de ce qu'est le cloud computing et de son fonctionnement.

-​​ Facteurs de croissance: Une analyse des éléments qui stimulent l'expansion des services cloud, y compris les avancées technologiques, l'augmentation de la demande et les avantages économiques.

-​​ Développement des marchés​​ : Un aperçu détaillé de l'évolution des marchés du cloud et des infrastructures de données, mettant en lumière les tendances émergentes et les opportunités.

-​​ Rôle des gouvernements et des cadres réglementaires​​ : Une étude de l'impact des politiques gouvernementales et des cadres réglementaires sur le paysage du cloud computing, avec des recommandations et des cas de bonnes pratiques.

 

Le rapport​​ complet sur le sujet​​ est disponible​​ à travers​​ le lien ci-dessous : 

 

https://openknowledge.worldbank.org/entities/publication/2803be81-3545-4584-99ea-cfa29be2bc2d

LTE.ma 2024 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH