Mardi , 21 novembre 2017
Accueil » Télécom » Synthèse du 3ème symposium de la fibre optique et des bâtiments intelligents, tenu à Casablanca le 23 mai 2017
Synthèse du 3ème symposium de la fibre optique et des bâtiments intelligents, tenu à Casablanca le 23 mai 2017

Synthèse du 3ème symposium de la fibre optique et des bâtiments intelligents, tenu à Casablanca le 23 mai 2017

La troisième édition du symposium « Fibre optique et bâtiments intelligents »  a eu lieu le 23 mai 2017 à Casablanca. Organisé par Orange Maroc et AOB Group. Un événement qui a réuni environ 200 personnes, entre décideurs publics et  privés, dont des représentants du ministère de l’aménagement  du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.

Au cours de cette journée on a traité des applications liées aux bâtiments intelligents. Elle a été aussi  l’occasion pour les intégrateurs et fabricants de fibre, promoteurs immobiliers et aménageurs, bureaux d’études et architectes d’être à jour en termes de technologies liées à ce secteur Le très haut débit par la fibre optique s’impose de plus en plus un peu partout, ce qui ressort du 3ème symposium consacré à la fibre optique. Le très haut débit devient une nécessité et un levier pour notamment la valorisation des villes dites intelligentes et ce dans la cadre de la compétitivité et l’attractivité économique du Maroc. Le très haut débit par la fibre optique permet aux citoyens et aux entreprises d’accéder à de nouveaux services qu’il est impossible de les avoir via les technologies basée sur le cuivre. Selon les intervenants au troisième symposium, étant donné que la consommation grandissante  de bandes passantes, par les ménages et  les entreprises, augmente sans cesse chaque année, les acteurs du très haut débit doivent penser à installer la fibre optique dans nos bâtiments dès le départ, à l’instar de ce qui se réalisé sous d’autres cieux. La fibre monomode est le meilleur choix pour une viabilité à long terme. Pour M. Yves  Gauthier, Directeur Général d’Orange Maroc, la connectivité par la fibre optique est un sujet très important qui doit être mise dans la stratégie de l’ensemble des acteurs concernés au Maroc. D’après les représentants le fabriquant de matériel télécom chinois Huawei, le très haut débit par l’installation de la fibre optique doit être considérée dans les bâtiments, comme un investissement valorisant l’immobilier, car le très haut débit étant aujourd’hui un élément clé de l’introduction des services dits intelligents dans nos bâtiments. Néanmoins, « cette  évolution nécessaire au Maroc vers les réseaux en fibre doit être organisé en veillant à appréhender l’emble des prérequis, entre autres, un cadre juridique adéquat », fait remarquer M. Nabil Benazzouz, Président de la Fédération Marocaine du Conseil et de l’Ingénierie.

Ce symposium a été aussi pour que l’opérateur  Orange  de lancer d’une part les guidelines d’Orange pour le déploiement de la fibre optique dans les bâtiments et d’autre part un guichet unique dédié aux promoteurs immobiliers voulant mettre de la Fibre Optique dans leurs programmes d’habitations. Ce guichet unique s’adresse aussi bien aux promoteurs immobiliers propriétaires de nouveaux projets que d’anciens immeubles.

Le nouveau guichet unique permettra aux promoteurs immobiliers de bénéficier d’une assistance technique et administrative.
Dans le cadre de cette nouvelle offre, trois types de contacts ont été activés: un service client joignable au 05 20 500 121, une page web dédiée audit guichet ainsi qu’un « welcome point ».

Par Youssef Diop consultant Télécoms

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2017 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH