lundi , 11 novembre 2019
Accueil » Innovation » Sigfox : un exemple de startup qui a réussie dans les télécoms (IoT)
Sigfox : un exemple de startup qui a réussie dans les télécoms (IoT)

Sigfox : un exemple de startup qui a réussie dans les télécoms (IoT)

Par René Serres (*)

Sigfox était au départ une startup innovante qui a démarré en 2010 dans un garage et dans un domaine à fort potentiel de croissance à savoir l’internet des objets (ioT). En relation avec les nouvelles technologies, Sigfox comme les autres startups a  fait appel au départ au capital risque pour financier son développement. Aujourd’hui en 2019 Sigfox est présente dans presque tous les continents et elle emploie 200 personnes dont 60 ingénieurs. Le réseau Sigfox couvre actuellement plus de 45 pays et presque 3 millions d’objets connectés

Sigfox était au départ une startup française (Toulouse), créée dans le domaine de l’internet des objets en 2009 par deux ingénieurs Ludovic Le Moan et Christophe Fourtet. Avec la réalisation de leur projet ces deux ingénieurs ont révolutionné le monde du M2M (communication Machine to Machine) avec leur offre de connectivité cellulaire, entièrement dédiée aux communications à bas débit. SIGFOX réinvente aussi la transmission d’informations en réduisant de manière significative la consommation d’énergie des périphériques connectés et leur prix.

En France, fin 2017, le réseau Sigfox comporte 1500 antennes. Sigfox aujourd’hui est présent dans presque tous les continents. Sigfox permet l’interconnexion via une passerelle dans certaines bandes de fréquences libres dites ISM, disponibles mondialement sans licence. En Europe, la bande de fréquence utilisée par Sigfox est la 868 MHz. Sigfox qui utilise une technologie propriétaire fait fonctionner son réseau aux USA sur   la bande 902 MHz.

L’entreprise a procédé à plusieurs levées de fonds (plusieurs centaines de millions d’euros) pour investir sur ses solutions en 2012, en 2014, en 2015 et en 2016. En 2018, l’entreprise a affiché un chiffre d’affaire supérieur à 50 millions d’euros.

Récemment en septembre 2019 Sigfox est pressenti pour faire pari de la liste qui regroupe les 40 sociétés françaises les plus prometteuses (Next 40).

Sigfox est partenaire de plusieurs firmes à travers le monde. Récemment une offre de un milliards d’euros a été proposée pour le rachat de Sigfox. Mais ces propriétaires ont décliné l’offre.

Sigfox doit  rester vigilante dans le cadre de l’évolution technologique notamment depuis l’adoption de la norme LTE-M par la 3GPP en 2016.   De nouveaux acteurs comme les opérateurs télécoms peuvent excéller dans le domaine des IoT et perturber le modèle de Sigfox.

(*)Par René Serres consultant télécom

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*