mercredi , 13 novembre 2019
Accueil » Régulation » Pourquoi des normes pour le secteur des Télécommunications?
Pourquoi des normes pour le secteur des Télécommunications?

Pourquoi des normes pour le secteur des Télécommunications?

Par Gregory DOMOND (*)

 

La normalisation et l’existence de normes spécifiques permettent le fonctionnement et le développement harmonieux d’un système. Les télécommunications/TIC qui sont des systèmes assez complexes n’épargnent pas à cette règle. A l’heure actuelle beaucoup de normes sont disponibles pour ce secteur et beaucoup d’entités internationales y sont impliquées. Le fonctionnement du secteur des télécommunications est facilité par de nombreuses normes spécifiques.

C’est quoi une norme? Qui fait les normes ? Les normes dans les télécommunications ?

C’est quoi une norme? C’est une spécification technique approuvée par un organisme reconnu à l’activité normative pour application répétée ou continue, dont l’observation n’est pas obligatoire.

  • La norme peut être encore définie comme un standard de comparaison issu de la mesure d’une caractéristique commune à plusieurs individus ou objets et permettant de déterminer un repère ou élément de référence pouvant servir d’étalon de mesure.

  • La normalisation est l’activité volontaire qui consiste en l’élaboration et l’adoption de normes. Cette activité est réalisée par les parties intéressées sous l’égide d’un organisme reconnu.

  • Dans le secteur des télécommunications, la régulation peut se définir comme l’application, par l’autorité compétente, de l’ensemble des dispositions juridiques, économiques et techniques qui permettent aux activités de télécommunications de s’exercer librement, ainsi que le prévoit la loi.

  • Justifications des normes :

 La norme est un moyen de promouvoir la compatibilité entre différents systèmes de télécommunications dans les différentes régions du monde. Il y a un nombre d’organismes qui définissent les normes techniques actifs dans différentes régions du monde. A chaque fois que 2 ou 3 pièces d’équipement construites par des gens différentes ou différentes compagnies sont appelées à fonctionner harmonieusement ensemble à l’intérieur d’un même réseau, il y a un besoin de normes. La norme définit clairement l’interface, ou l’ensemble des interfaces à utiliser entre les différents équipements. Elle décrit les fonctions que chacun des équipements est tenu de remplir, et elle s’assure que les signaux passés entre les équipements sont convenables à leur but et non ambigus. Seul un réseau conçu et construit par une seule compagnie pourrait exister sans les normes techniques soigneusement définies et documentées pour les interfaces. De tels réseaux sont rares, car même quand les équipementiers développent leurs propres spéciales interfaces pour interconnecter 2 pièces de leur propre équipement, ces interfaces se conforment à leurs propres normes propriétaires documentées.

Qui fait les normes ?

A travers le monde, différents regroupements (Equipementiers, Opérateurs de Réseaux, Consommateurs, Organismes de Réglementation) se sont proposé de s’attaquer à la question de définition de normes. Chaque regroupement essaie de se spécialiser dans l’interface requis entre les types particuliers d’équipements (Ordinateurs, Machines de Télécopies, Installation d’abonnés, etc.). Tous les matériels et équipements de télécommunications qui sont utilisés sur le territoire américain sont soumis aux normes de la Federal Communication Commission (FCC). On classe généralement les normes en trois catégories, à savoir les normes de produits, de processus et de systèmes de gestion. Les premières se réfèrent aux caractéristiques liées à la qualité et à la sécurité, par exemple. Les normes de processus portent sur les conditions dans lesquelles les produits et services doivent être produits, conditionnés ou perfectionnés. Les normes de systèmes de gestion aident les organisations à gérer leurs opérations. Elles sont souvent utilisées pour créer une structure, permettant ensuite à l’organisation de satisfaire, avec régularité, aux exigences spécifiées dans les normes de produits et de processus.

Objectifs des normes : les normes ont pour objectifs :

  • le développement d’un cadre défini permettant d’optimaliser les relations entre le client et son fournisseur ;

  • la garantie d’un équilibre entre les intérêts sociétaux et économiques ainsi que le progrès technologique3.

Les normes dans les télécommunications ?

Dans le secteur des télécommunications, il existe des organismes internationaux de normalisation tels que: l’Union Internationale des télécommunications (UIT), l’International Standards Organization (ISO), etc. Les normes sont certaines fois issues des entités de normalisation régionales ou nationales. L’Europe compte deux principales entités qui sont le Comité Européen de Normalisation et l’Institut européen de normalisation des Télécommunications (ETSI) alors qu’il existe aux Etats-Unis la ANSI (American National Standards Institute). Au niveau national, on peut compter l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE), British Standards Institution ou Standard Council of Canada. L’UIT, agence spécialisée des Nations Unies pour les télécommunications, est la principale entité de normalisation dans le monde. Avantages des normes L’utilisation des normes présente les avantages suivants :

  • optimaliser les relations entre le client et son fournisseur ;

  • économiser sur les coûts et le temps ;

  • faciliter l’accès au marché (simplification des échanges);

  • optimaliser la transparence en matière de qualité, de sécurité, d’impact sur l’environnement ;

  • faciliter l’innovation.

Conclusion :

Les normes ont la vertu de définir l’avenir du secteur des télécommunications, puisqu’elles façonnent le fonctionnement des systèmes d’aujourd’hui. Sans les normes, il serait impossible d’avoir des échanges d’information et de communication entre réseaux et services ; ainsi la normalisation permet l’interopérabilité entre systèmes et équipements. Les entités travaillant au développement des normes au profit du secteur doivent être encouragées dans leurs démarches. Il faut surtout comprendre que sans les différentes normes conçues et mises en œuvre, le secteur ne serait pas là où elle se trouve maintenant.

(*) Gregory DOMOND, Ingénieur à PromoTIC 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*