samedi , 17 avril 2021
Accueil » Télécom » Les mesures prises par les acteurs télécoms marocains pour éviter l’encombrement des réseaux
Les mesures prises par les acteurs télécoms marocains pour éviter l’encombrement des réseaux

Les mesures prises par les acteurs télécoms marocains pour éviter l’encombrement des réseaux

Comportement des réseaux au Maroc durant la période de confinement :

Comme affirmé dans le présent numéro de Lte magazine, « Les acteurs internationaux des télécoms ont été sollicités à multiplier les actions pour répondre aux besoins des usagers, tout en évitant l’encombrement des réseaux». Un réseau télécom, quel que soit la technologie de commutation utilisée, n’est généralement pas conçu pour écouler du trafic dans les situations de crise.

Quelques semaines après le début du confinement au Maroc, en date du 16 mars 2020, le trafic Internet sur les réseaux télécoms avait augmenté de l’ordre de 30 à 40%. Heureusement, ce trafic était plus étalé tout au long de la journée. Cette hausse du trafic s’explique notamment par l’usage important de la vidéo sur IP (ex : Netflix, YouTube etc..).

Il est à préciser qu’une grande partie des offres data, sur le marché marocain, est illimitée et que le taux de pénétration du fixe filaire est de 20,7% chez les foyers. Les trafics ont principalement été supportés par les réseaux mobiles des opérateurs télécoms marocains.  Les niveaux de trafic Internet atteints, pendant le confinement, correspondent aux prévisions de trafic qui étaient pressenties pendant la même période de l’année 2021.

Cette augmentation du trafic Internet concerne aussi bien le réseau mobile que le réseau fixe. Le réseau de transport, qui est commun à ces deux réseaux, est également impacté. Les sites radios ont connu des problèmes de congestion au plus haut de la crise (près de 20% de ceux-ci). Ces problèmes se sont retrouvés partout dans le pays.

Les opérateurs, en collaboration avec le régulateur des télécom marocain, en l’occurrence l’ANRT (Agence Nationale de Réglementation des Télécoms), ont entrepris des actions visant à augmenter la capacité des réseaux radio, de transport, voire au niveau du cœur du network, dans la perspective de continuer à offrir leurs services, conformément aux attentes de qualité (QoS) de leurs clients. Les actions de développement de la couverture radio ont été limitées au profit de l’extension capacitaire des sites radio, et du fait que le confinement a complexifié les déploiements.

On peut alors affirmer que, globalement, les réseaux ont été résilients durant cette période. En revanche, la part du trafic voix IP (WhatsApp, Skype) a dépassé les 60-70% du trafic voix total.

-Mesures prises par l’ANRT dans le cadre de la Pandémie du Covid-19 :

– Durant cette période de crise, les opérateurs ont été sollicités par l’ANRT pour permettre la gratuité des accès. A titre d’illustration, on peut citer l’accès aux sites éducatifs (des ministères, des établissements d’enseignement supérieur et de formation professionnelle, du CNRST, …).

 – Pendant la période de confinement, l’ANRT a aussi consenti des efforts pour permettre l’extension et l’accroissement capacitaire des réseaux, ainsi que l’augmentation de la bande passante, pour faire face aux nouvelles demandes.

  1. Khaouja expose aux Ministres et au Gouverneur de Casa, l’apport du dimensionnement et de la signalisation numérique dans l’amélioration spectaculaire de la qualité de service à Casa en 1986. On reconnait vers la droite M. Laenser Ministre des PTT à l’époque.

-Initiatives digitales mises en place par l’Agence du développement du digital au Maroc (ADD), dans le cadre de la gestion de la crise du Covid-19

La crise a représenté pour l’ADD une grande opportunité pour déployer la transformation digitale et un véritable levier pour contribuer à lutter contre la pandémie. Durant les mois de mai et juin 2020, l’utilisation de solutions, de produits et de services numériques s’est répandue d’une manière spectaculaire à travers le monde, et dans presque tous les secteurs d’activités. Ce qui a contribué de manière significative à la lutte contre la pandémie. On peut citer à cet égard quelques exemples comme la continuité des services de l’Administration, le télétravail, l’enseignement à distance, l’octroi de subventions en guise de soutien aux populations fragiles, le commerce électronique et le paiement à distance.

C’est ainsi que l’ADD a opérationnalisé une série de solutions, en réaction à ce contexte inédit de pandémie mondiale, destinées à garantir la continuité des services publics. Parmi les initiatives lancées par cette Agence, en réponse à la crise sanitaire, on cite le Bureau d’Ordre Digital, le Parapheur Electronique et la signature électronique.

 Concernant le Bureau d’Ordre Digital, Il s’agit d’une plateforme digitale de dépôt des courriers électroniques qui s’adresse aux citoyens, aux administrations publiques, aux entreprises et aux associations. Cette plateforme fournit, à la fois aux usagers, un nouveau canal électronique pour le dépôt de ses courriers, auprès de l’administration concernée (dépôt d’une demande pour solliciter un service administratif, dépôt d’une facture pour paiement d’une prestation, demande d’information…) et, aux administrations publiques, une solution d’automatisation du processus de réception des courriers.

S’agissant du Parapheur Electronique, il s’agit d’une plateforme portant sur la simplification des procédures et formalités administratives, permettant la dématérialisation du processus de traitement du courrier au sein des administrations et intégrant de nouvelles fonctionnalités. Cette plateforme permet, ainsi, la dématérialisation complète des flux documentaires, nécessitant une valeur probatoire.

Quant à la signature électronique, enfin, il s’agit d’un procédé préexistant, qui a permis aux administrations de signer tous les documents de manière digitale et sécurisée, en assurant une utilisation simple et facile. Pour rappel, la loi marocaine n°53-05, relative à l’échange électronique des données juridiques (cryptographie), a apporté une force probante à l’écrit électronique, en reconnaissant la validité de la signature électronique. Barid Média a joué, à cet égard, un rôle important dans la mise à disposition de cette signature aux profits des divers usagers.

 

(*)Youssef Diop est consultant TIC et Télécom 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet woolrich outlet woolrich outlet woolrich outlet moncler outlet moncler outlet moncler outlet golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher stone island outlet stone island uk stone island stone island outlet supreme outlet supreme outlet online
LTE.ma 2021 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH