Lundi , 19 novembre 2018
Accueil » Régulation » LE FORUM MONDIAL SUR LA GOUVERNANCE D’INTERNET A PARIS DU 12 AU 14 NOVEMBRE 2018.
LE FORUM MONDIAL SUR LA GOUVERNANCE D’INTERNET A PARIS DU 12 AU 14 NOVEMBRE 2018.

LE FORUM MONDIAL SUR LA GOUVERNANCE D’INTERNET A PARIS DU 12 AU 14 NOVEMBRE 2018.

La tenue annuellement de l’Internet Gouvernance Forum (IGF) a été décidée lors du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) de Tunis, en novembre 2005. Sommet SMSI qui a été organisé par l’UIT pour le compte de l’ONU. Il est convenu que ce forum a pour objectif d’engager les multiples parties prenantes dans un dialogue sur la gouvernance de l’internet.  Le premier Forum sur la gouvernance de l’Internet a eu lieu en Grèce à Athènes en 2006. La treizième réunion annuelle du Forum mondial sur la gouvernance de l’Internet sera organisée par le Gouvernement français au siège de l’UNESCO à Paris du 12 au 14 novembre 2018.

 

L’IGF permet de réunir sous l’égide de l’ONU les représentants des pays ainsi que les grands acteurs concernés par les problématiques en relation avec le développement de l’internet. L’IGF a pour principale mission de discuter de ces problématiques liées à la gouvernance de l’Internet afin d’établir en la matière des règles du jeu pour l’ensemble de la communauté internationale. Les enjeux de l’IGF sont importants étant donné le rôle majeur qu’occupe aujourd’hui l’Internet dans l’économie numérique et dans la vie politico-économique et culturelle de tous les pays. L’ensemble des acteurs participants à l’IGF de Paris 2018 vont tenter d’élaborer des recommandations applicables à tous les pays et entreprises concernés. Des ateliers, des forums et des stands sont prévus en marge de ce forum. Au menu des ateliers: la non neutralité du net, la 5G, les problèmes de réduction de la fracture numérique dans les pays sous-développés, la cyber-sécurité, le multilinguisme, la protection des données personnelles, de connectivité très haut débit, l’interopérabilité, ….

L’Internet Gouvernance Forum a un rôle purement consultatif. Il n’adopte pas de texte législatif ou de traité. Néanmoins, il s’agit d’un évènement majeur, et multi-acteurs, pour la réflexion sur le numérique et ses politiques. Y sont conviés toute sorte de professionnels du numérique: entreprises, associations, membres de la société civile, organes politiques ou de gouvernance d’Internet. A côté de cet IGF mondial chaque pays tente d’organiser son IGF.  Ainsi à titre d’illustration la France a organisé un IGF France à Paris en juillet 2018 (https://www.isoc.fr/forum-gouvernance-de-linternet-france-devoile-programme-ateliers-de-lavenir-numerique-2018/).

Par René Serres Consultant Télécoms.

inter

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2018 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH