Mardi , 21 novembre 2017
Accueil » tics-Audiovisuel » Le compte rendu d’étonnement du Mobile World Congress 2017
Le compte rendu  d’étonnement du Mobile World Congress 2017

Le compte rendu d’étonnement du Mobile World Congress 2017

Le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone est l’un des plus grands salons de l’industrie des mobiles et des activités connexes. Il est organisé par la GSM Association, association qui regroupe plus de 250 industriels et plus de 850 opérateurs télécoms. L’édition 2017 s’était donné rendez-vous à Barcelone du 27 février au 2 mars 2017. Dès le matin du premier jour, la grande affluence de l’élite mondiale télécom était là ! L’équipe Lte magazine qui a été présente à cette édition pendant toute la durée du congrès, et  où elle a participé intensément à certaines activités du salon, est témoin du succès de cette édition 2017.

Dès la première heure du premier jour, on sentait que tous les ingrédients étaient réunis pour que cette édition soit une véritable réussite.  A commencer par la qualité de l’organisation. La préparation à accueillir la diversité des exposants venus des quatre coins du globe, a débuté, selon l’un des membres de l’équipe en charge de l’évènement, depuis le mois de juillet 2017. L’espace documentation distribuée, placé astucieusement dès l’entrée du salon et à divers endroits bien choisis,  a très bien satisfait les visiteurs. Sans oublier les  conférences organisées, ici et là, sur les thèmes d’actualité concernant les télécoms et les TICs. Pour l’édition de cette année, le maître mot a été : « qualité ». La preuve, s’il l’en fallait une, était la fidélité sans faille, des exposants, des visiteurs, des partenaires et des prestataires qui, chacun à sa manière a contribué à élever vers le haut cette édition de 2017.IMG_0681

En dépit des 100.000 visiteurs pour un espace de 100.000 mètres carrés, l’organisation était parfaite sur tous les plans.
Dès l’arrivée à  l’aéroport et partout en ville, le retrait des badges a été bien facilité par une  signalisation réussie et par une multiplication des points de ventes très variée. Dans les stations de trains ou de métros menant vers le palais des congrès, des personnes facilement reconnaissables aux habits du congrès, assuraient l’information et l’orientation vers le lieu  du rendez-vous, où l’accueil, bien organisé, a été remarqué par sa fluidité.
Tous les services ont été d’une qualité supérieure et d’une logistique bien menée : restaurants, cafés et autres…
On a même pensé aux personnes prises par le temps, puisqu’on a mis en place une ligne de métro supplémentaire, en renfort au train existant déjà,  entre l’aéroport et le palais des congrès de Barcelone. Ce qui a permis des allers retours entre Barcelone et d’autres destinations du monde, et ce dans la même journée.

Toutefois quelques points faibles constatés.

Le coût de la vie et surtout celui des hôtels  au cours de la période.
L’anglais s’est imposé, encore une fois, comme la langue de travail durant tout le salon, auprès de tous les  opérateurs télécoms et des équipementiers y compris ceux venant de pays francophones.

Et pour conclure, si la ville de Barcelone était candidate à l’organisation d’évènements internationaux comme celui de la coupe du monde du football,  l’équipe de Lte magazine voterait oui sans hésitation !

Par Ahmed Khaouja

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2017 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH