Dimanche , 19 août 2018
Accueil » Innovation » Intelligence artificielle et Finances internationales
Intelligence artificielle et Finances internationales

Intelligence artificielle et Finances internationales

L’article sur le lien http://lte.ma/wp-content/uploads/2017/11/Classeur1.compressed.pdf a été publié dans la page économique du quotidien marocain « Le matin » le jeudi 11 octobre 1990 (*).

Ci-après l’aperçu de cet article (partie colorée en jaune) où j’évoque à l’époque le risque de l’impact de l’intelligence artificielle sur les emplois des cadres :

 ……………..

 Tout indique, compte tenu des investissements importants réalisés dans le programme de recherche que la tendance va continuer vers moins de main-d’œuvre dans le processus de fabrication, surtout depuis l’avènement de la robotique. Déjà on compte 150.000 robots industriels au Japon et 30.000 aux U.S.A. L’introduction des systèmes experts, conçus à base de l’intelligence artificielle, dans le secteur tertiaire au niveau des études va certainement provoquer un ravage dans la communauté des cadres supérieurs.

……………..

Par Ahmed Khaouja ingénieur télécom et enseignant à l’INPT (octobre 1990).

 Lte1

(*) M. Hamadoun Touré, ex SG de l’UIT et actuellement Directeur Exécutif du programme Smart Africa depuis le 1er janvier 2016 m’a invité à Genève à Télécom world 2009, quand il a lu cet article scanné sur le lien http://lte.ma/wp-content/uploads/2017/11/Classeur1.compressed.pdf. Le thème de Télécom world était comment affronter la crise par les Télécoms.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2018 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH