Lundi , 19 novembre 2018
Accueil » Télécom » Extrait de la déclaration de Vint Cerf le co inventeur du TCP/IP le 6 juin 2018 à propos de la lenteur de l’implémentation de l’IPV6 dans tous les pays.
Extrait de la déclaration de Vint Cerf le co inventeur du TCP/IP le 6 juin 2018 à propos de la lenteur de l’implémentation de l’IPV6 dans tous les  pays.

Extrait de la déclaration de Vint Cerf le co inventeur du TCP/IP le 6 juin 2018 à propos de la lenteur de l’implémentation de l’IPV6 dans tous les pays.

Chaque année, le 06 juin on célèbre la journée mondiale de l’IPV6 et ce depuis le 6 juin 2012. Le débat de la journée de cette année 2018, a tourné autour du comment accélérer la migration de l’IPV4 vers l’IPV6. A cette occasion certains participants dont notamment M. Vint Cerf co inventeur du TCP/IP ont estimé qu’en dépit des progrès réalisés, que la migration de l’IPV4 vers  l’IPV6 ne va pas assez vite. Vint Cerf  a aussi affirmé qu’il est temps pour tous les pays de doubler d’effort afin de rejoindre le programme IPV6. Il affirme qu’à fin mai 2018 seuls 25% des utilisateurs Google sont en IPv6 (voir aussi ci-après en fin de l’article la déclaration de Vint Cerf en vidéo, à propos de l’IPv6 le 6 juin 2018). Pour mémoire rappelons qu’une adresse IPv6 est longue de 16 octets, soit 128 bits, contre 4 octets (32 bits) pour IPv4. Depuis le lancement de World IPv6 le 6 juin 2012, des progrès significatifs ont été réalisés. À l’époque, seulement 1% des utilisateurs accédaient aux services Google via IPv6. Aujourd’hui, environ un quart des utilisateurs accèdent à Google en IPv6. M. Cerf  juge important de passer à l’IPV6 même si on n’est pas menacée par l’épuisement d’IPv4.

 IP6LTE

Aujourd’hui il est moins coûteux d’acheter un espace d’adresses IPv6, car plus facilement disponible par rapport à l’IPV4. Par ailleurs M. Cerf ajoute qu’il est important d’avoir de l’IPV6 pour pouvoir communiquer avec des partenaires d’Internet qui utilisent uniquement IPv6 comme en Asie et aux USA par exemple. Certains opérateurs mobiles ont commencé à désactiver l’IPv4 et en gardant uniquement l’IPv6, comme T-Mobile USA, selon le rapport 2018 de World IPv6 de l’Internet Society. Les principaux réseaux mobiles américains affichent des niveaux élevés de déploiement d’IPv6, avec Verizon Wireless à 84%, Sprint à 70%, T-Mobile USA à 93% et AT&T Wireless à 57%. Selon l’Internet Society sur l’IPv6 en 2018 indique que Google signale que 49 pays délivrent plus de 5% du trafic sur IPv6. Dans 24 pays, le trafic IPv6 est supérieur à 15%, parmi lesquels les États-Unis, le Canada, le Brésil, la Finlande, l’Inde et la Belgique.

IP601

Vidéo Voir lien : https://www.zdnet.com/article/googles-vint-cerf-quarter-of-internet-is-ipv6-but-heres-why-thats-not-enough/

Voir aussi état du déploiement IPv6 2018

https://www.internetsociety.org/blog/2018/06/six-years-after-state-of-ipv6-deployment-2018/

Par www.ltemagazine.com, qui s’est appuyée sur la contribution de Liam Tung (juin 2018) pour la rédaction de ce papier.

 .

Un commentaire

  1. Cet article permet au lecteur de se faire une idee claire et tres utile sur l etat d avancement de l imlementation de l ipv6 dont un autre aspect est traite dans l interview ( dont le texte est disponible sur ce meme no 21)’ce qui enrichit le sujet tel que traite dans ces deux texte.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2018 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH