Mercredi , 23 janvier 2019
Accueil » Evénements

Evénements

1-Généralisation des technologies d’information et de communication dans l’enseignement au Maroc (Génie II) pour la période 2019-2021 à travers notamment les fonds du service universel:

Après le lancement au Maroc de Génie I (*) en 2006, programme qui a permis d’équiper 9.000 établissements en matériel multimédia et de les connecter à Internet  et de former des cadres à l’utilisation des TIC en éducation, il sera lancé bientôt un nouveau plan d’action de l’intégration des TIC pour la période 2019-2021, Génie II, visant notamment à équiper tous les établissements scolaires recensés jusqu’à 2018 ainsi que 7.000 établissements dans le monde rural, à les connecter à Internet et à lancer le programme pilote concernant l’équipement de 36 établissements avec un ordinateur et un projecteur dans chaque classe, indique un communiqué officiel des autorités marocaines. (*) : L’ANRT (régulateur télécom au Maroc) est un acteur dynamique dans ce programme Génie.

2-Le rendez-vous de l’entreprise de demain « Touch the future » a eu lieu à Palmeraie Country Club Casablanca les 28 et 29 novembre 2018 :

La Startup Grind Google for entrepreneurs, a organisé les 28 et 29 novembre 2018 à  Palmeraie Country Club à Casablanca la 3ème édition du « RV de l’entreprise de demain » autour du thème « Touch the Future with ABCD (Artificielle intelligence, Blockchain, cloud et Data)». Cette rencontre très riche en information a réuni des startups venant de tous les continents en plus des CEO d’Orange Maroc, du PDG de CIH Maroc, du PDG de la RAM, du DG de la CITI bank aux USA….

lte event

Cette journée a été entre autres marquée par l’intervention de deux jeunes créateurs de startups. La première s’appelle Annabelle Kwok qui est venue de Singapour pour parler de son expérience et surtout comment elle a pu concevoir un robot garde-corps alors en dépit de son jeune âge (25 ans). Le deuxième s’appelle Ken Lisudza qui est venue du Kenya pour parler de son expérience et surtout comment elle a pu concevoir une application sur les mobiles pour permettre au gouvernement du Nigéria de distribuer des aides financières aux petits agriculteurs sans qu’on passe par aucun intermédiaire.

3- L’ANRT a obtenu fin décembre 2018 le prix E-mtiaz pour la qualité du contenu de son site www.anrt.ma.

 anrt

4- L’Union Africaine des Télécommunications (UAT) a célébré la Journée Africaine des Télécommunications et des TICs le 7 décembre  2018 :

L’UAT a célébré la Journée Africaine des Télécommunications et des TIC le 7 décembre  2018 à l’occasion de la Journée
Africaine des Télécommunications/TIC de 2018 sur le thème: «Renforcer les capacités d’innovation dans le domaine des TIC en Afrique pour stimuler le développement socio-économique».
Pour mémoire le 07 décembre de chaque année, l’UAT
célèbre la Journée africaine des télécommunications et des TIC qui
coïncide avec l’anniversaire de création de l’UAT, sous un thème en rapport avec les tendances actuelles des TIC, préalablement défini et adopté par le Conseil
d’administration de l’Union.

5- Pour la première fois Orange France a établi le 26 octobre 2018 un appel 5G : 

Orange France a réalisé avec succès fin octobre 2018 le premier appel data interopérable en France conforme au standard 5G NR (New Radio) entre un terminal mobile fonctionnant avec le système d’exploitation Android 9.0 Pie et un réseau 5G. Cet appel 5G a été effectué dans la bande des 3400-3800 MHz. Le fait de passer par des équipements de deux constructeurs différents, Intel et Ericsson, est une étape très importante pour Orange pour la construction de ses réseaux 5G en France et ailleurs dans les autres pays où l’opérateur est présent. Le tout en utilisant une antenne Massive MIMO.  Selon Olivier Simon, directeur de l’évolution des technologies sans fil d’Orange : « Il s’agit d’un défi technique majeur car les deux fabricants ont mis en œuvre des spécifications 3GPP très précises pour pouvoir communiquer. Un challenge beaucoup plus difficile à relever, comparé aux appels réalisés par des fabricants dits (propriétaires) ».

6-Au Maroc en évolution sur le plan de la transformation digitale :

Le Maroc est en effet le 34ème pays le plus connecté au monde. Les études démontrent que les Marocains sont conscients des enjeux de la digitalisation et de son rôle dans leur quotidien. Ils sont aujourd’hui nombreux à utiliser Internet non seulement pour s’informer mais également pour effectuer des achats en ligne, régler des factures ou encore réserver un service. L’équipement en smartphone est de plus de 73% en 2017 une croissance forte et soutenue depuis 2011 où il était de 12%; soit une augmentation de 500%. L’équipement en ordinateur/tablettes est de 58,4%/ en 2017. Il était de 34% en 2010, soit une augmentation de 72% en 8 ans. Il est devenu un bien fondamental. Les programmes Génie et Injaz lancés par L’ANRT ont contribué à cette croissance. Le taux de croissance de l’accès à Internet dans les ménages enregistre une cadence soutenue avec 70,2% équipés en internet fixe/mobile en 2017, soit une augmentation de 181% depuis 2010. Cela démontre une entrée forte dans la société de communication. La téléphonie mobile par individu a atteint 93% en 2017, elle connaît une croissance plus faible depuis quelques années, car il a atteint un certain niveau de saturation. Les Marocains font de plus en plus confiance aujourd’hui au paiement en ligne. Un recours encouragé par la distribution à grande échelle des cartes bancaires. En 2017, 14,1 millions de cartes ont été émises, dont 13,1 millions de cartes paiement et retrait sous les labels Visa, Mastercard et la marque nationale CMI. Récemment fin 2018 on a lancé le paiement par le QR code et bientôt le paiement par NFC code.

7- L’ICANN a organisé sa réunion générale annuelle à  Barcelone (Espagne) du 20 au 25 Octobre 2018.

La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet ou  ICANN (internet Corporation for Assigned Names and Numbers) en anglais a tenu sa réunion annuelle du 20 au 25 octobre 2018 à Barcelone. Pour mémoire on précise que l’ICANN est une autorité de régulation de l’internet de droit californien fondée en 1998 ayant pour principales missions d’administrer les ressources numériques d’Internet, telles que l’adressage IP  les  noms de domaine de premier niveau (TLD), et de coordonner les acteurs techniques. A cette réunion l’ICANN a entre autres rendu hommage aux 44 leaders de la communauté. Cette communauté de l’ICANN développe et met à point des politiques pour assurer la sécurité, la stabilité et la résilience de l’Internet mondial.

8- le marché du digital :

Le marché de la santé connectée (ou « e-santé ») est l’un des plus dynamiques du secteur digital. Selon le cabinet Grand View Research, il est estimé à plus de 400 milliards de dollars dans le monde, en 2022. La majorité des investissements se dirigent vers les solutions IoT (applications, outils de gestion des données, etc.). Et c’est aussi  en milliards de dollars, le montant que prévoient d’investir dans le digital, chaque année, d’ici 2020, les entreprises du secteur industriel mondial, selon une étude du cabinet PwC. Ces sommes seront principalement injectées dans les capteurs, les systèmes de production et les analyses de données. Pour plus d’information voir lien suivant : https://www.smartlink.fr/la-transformation-numerique-en-dix-chiffres/

9-Les 25 startups  françaises les plus attractives en 2018. 

Les startups spécialistes de l’intelligence artificielle se démarquent. On retrouve parmi elles Snips (2ème) qui prévoit de sortir son 1er assistant vocal intelligent en 2019, tout en respectant les données privées des utilisateurs ; ou encore Netatmo (13ème) devenue une référence de la maison connectée. Les startups qui dépoussièrent des services existants, telles Aircall (8ème) et sa nouvelle technologie de téléphonie d’entreprise, Back Market (10ème) spécialiste du reconditionnement des téléphones et autres appareils. Autre secteur ayant le vent en poupe : la Fintech. PayFit se hisse en pole position du classement grâce à sa solution de gestion des paies et des déclarations sociales. Qonto, la néobanque des freelances et des startuppers, prend la troisième place du podium. Quant à Lydia (16ème), elle parie sur le paiement mobile et a déjà séduit plus d’un million d’utilisateurs. Enfin Lendix, qui propose du financement participatif pour les PME, se positionne à la 17ème place du classement. Le secteur de l’automobile et des transports est également bien représenté au sein de l’écosystème startup français. Everoad (ex-Convargo), plateforme logistique qui révolutionne le transport routier, apparait à la 4ème place du classement. La startup lyonnaise Navya (7ème) et la Toulousaine Easymile (25ème) comptent révolutionner la mobilité urbaine avec leurs véhicules autonomes. Côté RH, se distinguent Malt (11ème), qui surfe sur la vague du freelancing, et EasyRecrue (19ème), qui aide les entreprises à présélectionner les candidats grâce à l’usage de la vidéo. Ces informations et le classement détaillé de ce Top Startups France 2018 sont sur le lien suivant : https://comarketing-news.fr/les-25-startups-francaises-a-suivre-selon-linkedin/.

10-Le Congrès annuel des mobiles ou  Mobile World Congress aura lieu à Barcelone en Espagne du 25 au 28 février 2019

Le Congrès annuel des mobiles aura lieu à Barcelone du 25 au 28 février 2019.  Evènement phare de l’industrie mobile et de dimension internationale qui s’affirme au fil des années comme l’évènement annuel incontournable du secteur des mobiles. Les thématiques phares du Mobile World Congress 2019 seront les suivantes : Intelligence Artificielle, Contenu Immersif, Innovation disruptive,  Confiance digitale, Connectivité et l’Industrie 4.0.

11- Un assistant personnel de poche, équipé d’une intelligence artificielle.

Équipé d’une intelligence artificielle, le smartphone du futur sera également à même d’être proactif et vous rappellera votre rendez-vous chez le médecin sans que vous ayez à programmer une alarme. Véritable assistant personnel, il saura tout de vous. Il appellera également de lui-même les secours s’il constate que vous avez eu un accident et que vous n’êtes pas en mesure de téléphoner.

12-Vers la fin du chargeur pour nos smartphones.

L’époque où votre appareil ne tenait pas une journée complète sans que vous deviez le mettre en charge sera définitivement révolue : il se rechargera tout seul avec les mouvements naturels de votre corps. A moins qu’il ne fonctionne déjà à l’énergie solaire !

13-D’ici 15 ans on doit s’attendre à la conception de robots mous.

Une nouvelle génération de robots est en train d’être conçue, ouvrant un nouvel horizon pour la recherche: la « robotique molle ». Ce champ de recherche consiste à rendre les robots plus souples, plus flexibles, afin de renforcer leurs performances.  En observant les animaux, on s’aperçoit qu’ils font mieux que des robots grâce à leurs corps déformables. » La souplesse permet en effet de mieux s’adapter à l’environnement. Ils présentent un grand potentiel pour la chirurgie, comme les bras articulés par exemple.  Donc si on veut  imaginer un futur dans lequel les robots cohabitent vraiment avec les humains, il faudra  passer par la  robotique molle !

LTE.ma 2019 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH