jeudi , 6 août 2020
Accueil » Télécom » Entretien avec Sidi Mohammed DRISSI MELYANI, Directeur de l’Agence de Développement du Digital (ADD)
Entretien avec Sidi Mohammed DRISSI MELYANI, Directeur de l’Agence de Développement du Digital (ADD)

Entretien avec Sidi Mohammed DRISSI MELYANI, Directeur de l’Agence de Développement du Digital (ADD)

On remercie beaucoup M. Drissi, Directeur de l’ADD, d’avoir bien accepté de nous consacrer le présent entretien en dépit de son agenda chargé en cette période de crise (Covid-19).

Sidi Mohammed DRISSI MELYANI, Directeur de l’Agence de Développement du Digital (ADD)

Que représente la crise du Covid-19 pour le digital ?

Sidi Mohammed DRISSI MELYANI : Cette crise représente pour le numérique une grande opportunité et un véritable levier pour lutter contre la pandémie et la protection de la vie humaine. Durant ces deux derniers mois, l’utilisation des solutions, produits et services numériques s’est répandue d’une manière spectaculaire à travers le monde. Plusieurs cas d’usage ont donné de bons résultats dans la lutte contre la pandémie et cela concerne presque tous les secteurs d’activités. Nous pouvons en citer quelques exemples comme la continuité des services de l’Administration, le télétravail, l’enseignement à distance, la délivrance des subventions d’aide à la population fragile, le commerce électronique et le paiement à distance.

Les outils digitaux sont-ils une réponse pour l’administration au cours de la crise du Covid-19, et si oui comment ?

Sidi Mohammed DRISSI MELYANI : Le gouvernement accorde un intérêt grandissant au domaine de la digitalisation des services administratifs et aux TIC en tant qu’outils indispensables durant cette période de confinement, la digitalisation des services étant devenue un impératif vital et non un choix.

Donc de nombreux pays se sont pleinement engagés en mobilisant d’importantes capacités humaines et matérielles pour ce chantier, dont le Maroc.

C’est ainsi que l’Agence de développement du digital a récemment opérationnalisé une série de solutions, en réaction à ce contexte inédit de pandémie mondiale de COVID 19 destinées à garantir la continuité des services publics.           

Pouvez-vous nous parler de ces initiatives qui ont été lancées par l’ADD, dans le contexte actuel ?

Sidi Mohammed DRISSI MELYANI : Parmi les initiatives lancées par l’ADD en réponse à la crise sanitaire actuelle, on retrouve :

  • Le Bureau d’Ordre Digital :

Il s’agit d’une plateforme digitale de dépôt des courriers électroniques qui s’adresse aux citoyens, administrations publiques, entreprises et associations. Elle fournit à la fois aux usagers un nouveau canal électronique pour le dépôt de ses courriers auprès de l’administration concernée (dépôt d’une demande pour solliciter un service administratif, dépôt d’une facture pour paiement d’une prestation, demande d’information…) et aux administrations une solution d’automatisation du processus de réception des courriers.

  • Le Parapheur Electronique :

Il s’agit d’une plateforme relative à la simplification des procédures et formalités administratives permettant la dématérialisation du processus de traitement du courrier au sein des administrations, intégrant de nouvelles fonctionnalités. Elle permet ainsi la dématérialisation complète des flux documentaires nécessitant une valeur probatoire.

A titre d’exemple, les principaux modules implémentés au niveau du Parapheur Electronique sont :

  • Module de workflow : ce module permet aux administrations la dématérialisation et la gestion complète des processus internes, ceci en assurant une automatisation des flux d’activités, une fluidité de création des règles métiers paramétrables, une optimisation des délais de traitement des tâches et une visibilité tout au long du processus ;

  • Module de la signature électronique : ce module permet aux administrations de signer tous les documents de manière digitale et sécurisée, en assurant une utilisation simple et facile. Pour rappel, la loi marocaine n°53-05 apporte une force probante à l’écrit électronique et reconnait la validité de la signature électronique.

Dans le cadre de l’accompagnement des départements administratifs à, adopter ces outils et s’approprier leur usage, l’ADD avec le Département en charge de la Réforme de l’Administration ont lancé les actions suivantes :

  • L’accompagnement des administrations à configurer ces plateformes selon leurs besoins et leurs workflows internes ;

  • La formation à distance des agents de l’Administration pour l’exploitation de ces outils ;

  • La mise en ligne des capsules vidéo pour accompagner les agents de l’Administration sur la gestion et la reconfiguration de ces outils pour des besoins spécifiques ;

  • Et enfin, la mise en place d’un centre appel digital « CRM » pour le traitement des demandes d’accompagnement en ligne.

En plus de ces outils et mesures, et pour la promotion du télétravail au sein de l’administration et pour assurer la continuité des services publics, d’autres actions ont mises en œuvre par les autres départements compétents de l’Administration marocaine, à titre d’exemple :

  • La diffusion d’une note circulaire du Gouvernement à l’Ensemble des administrations publiques, collectivités territoriales et établissements publics, les incitant à promouvoir l’usage de ces outils en vue d’assurer une continuité des services publics et répondre aux besoins quotidiens des usagers :

  • La publication d’un guide méthodologique de travail à distance pour les administrations publiques et qui définit les concepts de travail à distance, ses objectifs et les différents types ;

Comment le digital peut-il être utilisé dans le secteur de la santé, de la téléconsultation en vue de faire face à la pandémie du Covid-19 ?

Sidi Mohammed DRISSI MELYANI : Dans ce contexte de l’état d’exception sanitaire ou les mouvements et déplacements sont strictement limités, la télémédecine s’impose avec force comme une pratique médicale à distance innovante, à soutenir et à développer dans notre pays.

Tenant compte de ses missions liées au développement du digital, et en tant que membre de la Commission télémédecine, l’ADD a lancé des projets de collaboration avec les autorités nationales en charge du développement de la E-Santé d’une manière générale et projette d’initier très prochainement des initiatives visant la transformation digitale de ce secteur vital. Le Développement de la téléconsultation, dans ces conditions particulières peut constituer une action pilote, susceptible de répondre parfaitement aux conséquences multiples liées au confinement sanitaire. Dans ce cadre, L’ADD collabore avec les acteurs concernés pour la mise en place d’une plateforme électronique de téléconsultation au profit des patients confinés à leurs domiciles. Ce projet est en cours d’expérimentation au niveau d’un site pilote avant sa généralisation sur le plan national.

Comment voyez-vous l’après Covid-19 ? Le télé travail va-t-il se développer de manière pérenne dans l’administration ? Formation ? Changement des usages ? Citoyens ?

Sidi Mohammed DRISSI MELYANI : Effectivement nous sommes convaincus que cette crise du CORONAVIRUS représente une réelle opportunité pour lancer un processus de digitalisation durable, dont la clé de la réussite serait la promotion de l’esprit d’innovation et du digital auprès de la jeunesse

Néanmoins, et en vue de capitaliser sur les actions mises en œuvre aujourd’hui dans le cadre du télétravail et pérenniser leur usage auprès des agents de l’administration et ses usagers, il est primordial de mettre l’accent sur la conduite du changement dans le déploiement des projets de digitalisation. En d’autres termes, c’est une composante nécessaire voire un prérequis capital qu’il ne faut sous-estimer et par conséquent prévoir les ressources humaines et budgétaires associés pour mener des programmes de sensibilisation, formation et accompagnement des agents de l’administration. Par ailleurs, il faut également instaurer une culture du digital auprès des Responsables publiques en développant leur capacité de leadership.

Un autre aspect qui est considéré comme pilier essentiel pour réussir cette pérennisation est celui relatif à l’instauration d’une confiance numérique par rapport à l’exploitation de ces outils de télétravail d’où l’importance du renforcement des aspects liés :

  • A la sécurité informatique (que sur le plan technique, environnemental ou modalités de gouvernance de ces solutions), « Security by design »

  • A la protection des données personnelles en respectant les règles d’art en la matière ? « Privacy by design »

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet woolrich outlet woolrich outlet woolrich outlet moncler outlet moncler outlet moncler outlet golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher stone island outlet stone island uk stone island stone island outlet supreme outlet supreme outlet online
LTE.ma 2020 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH