mardi , 7 juillet 2020
Accueil » Innovation » Entretien avec Dr Katerina Zalamova: TECH SPRIT 2020 et Intelligence Artificielle
Entretien avec Dr Katerina Zalamova: TECH SPRIT 2020 et Intelligence Artificielle

Entretien avec Dr Katerina Zalamova: TECH SPRIT 2020 et Intelligence Artificielle

Dr Katerina Zalamova

En marge, des conférences «AI Tech Spirit 2020» qui se sont tenues les 25, 26 et 27 février 2020 à Barcelone, Lte magazine présent activement à cet événement de Barcelone a posé quelques questions à Mme Katerina Zalamova, qui a bien voulu accepter d’y répondre malgré son emploi du temps chargé. Katerina Zalamova, est directrice académique de l’institut Blockchain de technologie de Barcelone. Elle travaille activement aussi avec plusieurs startups notamment dans le domaine de l’intelligente artificielle (IA). Membre de plusieurs organisations espagnoles et internationales telles que l’Alliance européenne pour l’IA.

Q1. Comment la communauté des entrepreneurs s’est-elle mobilisée en peu de temps pour l’organisation de ces forums technologiques (« SPIRIT 2020 ») partout à Barcelone et ce suite à l’annulation du MWC de Barcelone 2020 ?

R : Après l’annonce de l’annulation du MWC 2020 à Barcelone, la communauté des entrepreneurs a été mobilisée par le biais « Telegram group » où  des personnes concernées se sont organisées pour agir et construire un programme alternatif à celui annoncé par la GSMA. Au week-end du 15 et 16 février, huit groupes sur des sujets spécifiques ont été créés et ces groupes ont canalisé les événements de ce nouvel agenda. L’un de ces groupes était l’IA Tech Spirit dont le fondateur Oriol Ribera souhaitait disposer d’un espace unique uniquement dédié à l’Intelligence Artificielle. Moi personnellement j’étais aussi impliqué car j’avais déjà une expérience en organisant des événements depuis 2015. Ensuite, j’ai offert mes connaissances et mon aide au groupe parce que l’IA est l’une de mes passions et de mes préoccupations. Je crois fermement que nous avons besoin, aujourd’hui, d’un large débat public sur l’impact des technologies de l’IA dans la vie quotidienne des citoyens. Ensuite, la création de l’AI Tech Spirit a été une excellente occasion d’atteindre cet objectif.

Q 2. Votre forum « AI Tech Sprit 2020 » sur l’IA organisé les 25 et 26 février a été un succès compte tenu du nombre de personnalités de qualité qui ont assisté à l’événement. Y aura-t-il une suite après cet événement ?

R : En tant qu’organisateurs, nous sommes très satisfaits du résultat de l’événement. Nous avons reçu beaucoup de retours positifs de l’auditoire qui a confirmé que le contenu était intéressant et pertinent. Les prochaines étapes, nous avons déjà ouvert une liste de conférenciers pour la deuxième édition de l’événement en 2021. En ce moment, nous avons la confirmation d’un sponsor et de 3 conférenciers qui nous motivent à travailler pour AI Tech Spirit 2021.

De plus, au cours des prochains mois, nous créerons le Barcelona AI Think Tank, groupe de personnes très impliquées dans les technologies de l’IA qui souhaitent discuter et travailler sur les concepts et les défis des applications de l’IA.

Q 3. Nous avons parlé durant ces deux jours de nouvelles technologies comme la blockchain, l’intelligence artificielle. Ces nouvelles technologies sont-elles adaptées aux besoins des consommateurs et des entreprises ?

R : Lors de l’événement, nous avons démontré avec succès que ces technologies sont suffisamment mûres pour être des produits commerciaux, bien qu’il reste de nombreux défis à relever pour atteindre un niveau technologique bien implémenté.

Q 4. Selon vous, quels sont les défis de l’IA?

R : À mon avis, le plus difficile pour l’IA est la sensibilisation des développeurs à l’impact du produit AI sur la liberté de l’utilisateur. Il est très difficile de prévoir toutes les applications possibles d’un même produit et comment cela peut limiter les choix personnels de l’utilisateur. C’est pourquoi, je suis heureux du débat public sur l’impact de la technologie de l’IA sur de nombreux aspects de notre vie quotidienne.

Q 5. Enfin, faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?

R : La technologie est toujours neutre. Comme par le passé, nous devons être vigilants sur les motivations de ses promoteurs. Je crois qu’il y a de nombreux avantages positifs pour l’humanité, alors nous ne devrions pas avoir peur de l’intelligence artificielle. Mais, nous devons travailler plus dur que le passé pour éduquer une société qui peut comprendre et évaluer correctement les propositions de valeur avec l’IA des entreprises et des gouvernements.

Interview conduit par Ahmed Khaouja ( langue de l’entretien : l’anglais)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet woolrich outlet woolrich outlet woolrich outlet moncler outlet moncler outlet moncler outlet golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher stone island outlet stone island uk stone island stone island outlet supreme outlet supreme outlet online
LTE.ma 2020 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH