mardi , 22 septembre 2020
Accueil » Editorial

Editorial

Avant de vous présenter le dossier de ce numéro, nous sommes heureux de vous retrouver, chers lecteurs, après une coupure estivale très particulière car très réduite en déplacements et en festivités… Et cette reprise est elle-même très spéciale car toute dubitative puisqu’elle est encore marquée par un virus récalcitrant et rebelle dont la prévention est loin d’être maîtrisée : on confine ailleurs, on déconfine par-là et on reconfine par-ci. Un virus dont la guérison fait l’objet de tant de spéculation au niveau mondial. Rappelons que, pour l’instant, et pour éviter toute contamination et toute transmission, par ailleurs fluide entre les personnes, le seul remède reste le respect strict des mesures de précaution dictées par les autorités sanitaires. En contribution à ce sujet, encore d’actualité, je vous invite à lire, une première, les caractéristiques physiques de ce virus virulent.

Donc comme annoncé lors du dernier numéro, le dossier principal de cette édition nous le réservons à la technologie de la finance mobile ou à la smart finance. L’utilisation de l’argent liquide dans les transactions commerciales est en diminution un peu partout dans le monde, diminution fortement encouragée par la crise du covid19. Ainsi les divers paiements électroniques remplacent de plus en plus et dans de nombreux pays le cash. En Suède par exemple, les paiements en espèce sont presque en voie de disparition puisqu’ils ne couvrent que 2% des échanges. Cette disparition des échanges numéraires préoccupe au plus haut niveau le gouvernement suédois à tel point qu’il vient d’adopter une loi obligeant les commerçants à accepter momentanément billets et monnaie. Cette décision est une réponse à la demande des personnes âgées, qui peinent à s’habituer à l’utilisation des nouvelles technologies de paiement.

Quant au Maroc, et comme je l’expliquais déjà le 1er janvier 2016, dans http://lte.ma/le-paiement-par-les-mobiles, l’arrivée de la finance mobile y a vu le jour en 2010 où le transfert d’argent et le paiement par les mobiles ont débuté réellement. N’ayant pas été ouvert à l’interconnexion, ce service ne pouvait être offert, à l’époque, qu’aux abonnés par les opérateurs qui, au vu de la loi n° 34-03, ne pouvaient à émettre de la monnaie électronique qu’en coordination avec une banque. L’une des raisons de l’insuccès de ce service en 2010, était due au taux élevé de bancarisation (64%). Toutefois, l’avènement aujourd’hui du sans contact (NFC), du code QR et de la loi n° 103.12 adoptée en novembre 2014 dite « loi bancaire », ont changé la donne. En effet, actuellement le nombre de mobiles Wallets en circulation a fortement progressé durant la crise du covid19. Pour les encourager au paiement mobile, le gouvernement marocain a prévu, dans la loi des finances marocaine rectificative adoptée en juillet 2020, un abattement au profit des contribuables de 25% de la base imposable correspondant au chiffre d’affaires réalisé par paiement mobileconcernant les régimes du résultat net simplifié ou du bénéfice forfaitaire.

Ainsi pour approfondir ce sujet, nous vous proposons deux entretiens et deux contributions. Tout d’abord, Yassine Regragui, Expert en Fintech & Chine, anciennement chez Alibaba en Chine et Deloitte en France, a bien voulu répondre à nos questions lors de l’entretien qu’il nous a accordé. En plus de cet entretien, je vous propose de le suivre également dans la vidéo ci-après, lors de son récent passage dans une émission de BFM TV en France, et où il évoque l’actualité de la Fintech en Chine.

Le deuxième entretien nous l’avons mené avec G. Elmachrafi, Chairman d’Inwi money au Maroc.

Ensuite, l’évolution du cadre législatif et réglementaire du paiement mobile au Maroc, sera traitée par Abdelaziz Senhaji, avocat et ex responsable de la législation au ministère des finances au Maroc.

Puis, une présentation de l’offre d’Orange Money, qu’on a reçu suite à notre demande.

Et pour clore le dossier de ce numéro, Lahsen Belhaf, Ingénieur Télécom, nous éclairera sur les technologies RFID et NFC à travers son article « mobile paiement et smartphones ».

La rubrique tribune libre de ce numéro contiendra trois articles. « Les caractéristiques physiques du coronavirus » présenté sous forme d’une Interview en écrit et ou vidéo, réalisée par M. Mohammed Taher SBIHI, universitaire et chercheur, avec M. Ahmed Khaouja, physicien et ingénieur télécom. Une participation sous forme d’un article d’Ata-Ilah Khaouja intitulée : « Et pourtant elles tournent ! ». Enfin : « l’humanité : une civilisation de prothèses », sera la contribution signée par Ahmed Khaouja.

Quant à la rubrique TIC, on vous propose une Présentation de SIS Consultants,  Cabinet d’étude, du Conseil et de l’ingénierie.

Et bien évidemment, comme à chaque numéro, vous trouverez dans les autres rubriques: « évènements » et « médiathèque» des compléments d’informations sur le dossier du mois, au sujet de la finance sur nos mobiles.

Par ailleurs, au lendemain du 5ème anniversaire de Lte magazine, nous avons lancé une étude depuis le mois de juillet 2020 pour améliorer le contenu de notre support. L’objectif escompté est de mieux cerner le besoin de nos lecteurs afin de mieux répondre à leurs attentes. Cette étude a été donc conduite par l’élève ingénieur télécom à l’école Paris Sud, Melle Yousra Leouafi. L’entretien mené avec Melle Yousra Leouafi formulera les résultats de l’étude.

Pour finir, le prochain LTEmagazine.com, sera réservé à l’évolution de la régulation à l’ère de la convergence, qui est un autre sujet d’actualité.

Par Ahmed Khaouja Directeur de PTT Maroc et expert de l’UIT.

4 commentaires

  1. Votre site revue très bien
    Vincent

  2. Bravo à toute l’équipe de Lte magazine. Il serait peut être opportun d’adresser la place du consommateur dans le secteur des télécommunications en menant une comparaison entre maroc et pays développés.

  3. El Hadji Alioune Ndiaye

    grand bravo

  4. Je viens de prendre connaissance de l’Edito et du Mag
    Bravo à Mr Khaouja et 0son équipe rédactionnelle

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet pandora outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet stone island outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet peuterey outlet woolrich outlet woolrich outlet woolrich outlet moncler outlet moncler outlet moncler outlet golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose pas cher golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet golden goose outlet nike tn pas cher stone island outlet stone island uk stone island stone island outlet supreme outlet supreme outlet online
LTE.ma 2020 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH