Mardi , 21 novembre 2017
Accueil » Editorial

Editorial

Dans le présent numéro, en plus des sujets en lien directes avec les télécoms et la régulation, nous abordons, sous forme de dossier, le thème de l’innovation.

En effet, l’innovation est devenue une priorité au service du développement dans tous les pays du monde. Plusieurs économistes, dont Joseph Schumpeter, ont affirmé que si l’innovation permet aux entreprises de renforcer leur position concurrentielle sur les marchés, elle permet aussi aux pays, d’assurer de la croissance économique et la création d’emplois. Comme tout un chacun le sait, nous rappelons que l’innovateur n’est pas l’inventeur qui fait une découverte, mais c’est plutôt, celui qui saura introduire les différentes découvertes dans l’industrie sous forme d’innovation. Ainsi par exemple, Steve Jobs, le pionnier des smartphones, n’était pas un inventeur mais plutôt un innovateur. Il a su, en effet, utiliser les inventions qui existent déjà sur le marché pour adapter les produits et les services d’Apple aux besoins des usagers. Pour approcher bien le thème du dossier de l’innovation, on vous présente l’article « La Chine, star montante de l’innovation mondiale!», résumant ce que j’ai eu l’occasion de connaitre un peu lors de ma  visite en Chine du 4 au 20 septembre 2017. Le deuxième article, trace l’histoire des laboratoires d’Orange, qu’on appelle communément depuis 2007 les «Orange Labs». C’est un partage sur les laboratoires d’Orange que j’ai eu l’occasion de visiter. Pour enrichir toujours notre thème, une vidéo, à la page d’accueil, vous donnera une idée sur la manière de penser aujourd’hui l’innovation chez un opérateur Télécom.

Toujours en lien avec l’innovation, on vous propose un article Mme Nihel Ben Amar Professeure à L’INSA en Tunisie sur l’état de la recherche en Tunisie et au Maghreb, un article du Professeur Daoud Abdelaziz, expert de l’ONUDI « Innovation, rôle et intérêt »  et un article sur l’interaction entre régulation et innovation, qui est la synthèse d’une intervention que j’ai faite à Marrakech sur le thème de l’innovation et régulation. Quant au Maroc, on vous laissera le soin de lire la stratégie du Maroc pour le développement de la recherche scientifique et de l’innovation à l’horizon 2025 sur le  lien  suivant : (http://www.enssup.gov.ma/sites/default/files/PAGES/168/Strategie_nationale_recherche2025.pdf).

Dans la rubrique régulation on vous propose un article de MM. Christophe Ponsard et Mounir Touzani sur le nouveau règlement général sur la protection des données dans l’Union Européenne. M. Christophe Ponsard dirige un département de recherche au  CETIC (www.cetic.be), qui  est un centre belge de recherche appliquée en technologies de l’information et de la communication (TIC) et Mounir Touzani
Docteur  en technologies de l’information à Toulouse. Dans cette même rubrique, on vous propose un article sur le partage d’infrastructure autour de la FTTH et Les réseaux d’accès très haut débit par FTTH  qui sont en train de se substituer aux boucles locales existantes en cuivre. Economiquement, il ne paraît pas judicieux que chaque opérateur de boucle locale optique dispose de sa propre infrastructure FTTH pour arriver jusqu’aux abonnés. Surtout que les coûts de génie civil représentent à eux seuls plus de 80% du coût total pour le déploiement de la FTTH jusqu’aux abonnés. D’où l’importance du partage dans l’intérêt notamment des usagers.

Côté Télécoms, on vous propose un article de M. Ahmed Alaoui Youssoufi  «du SS7 au protocole SIP». M. Alaloui Youssoufi est un ingénieur télécom marocain qui a contribué entre autres à la conception des plans de numérotation de 2000, 2006 et de 2009. Quant à celui de 1990, il a été conçu par l’ingénieur télécom Abdellah Jdioui.

Par ailleurs, nous vous informons que le prix Nobel de physique 2017 a été attribué, le 3 octobre 2017, aux trois américains Raider Weiss, Barry C. Barish et Kip S. Thorne, pour les premières observations expérimentales directes des ondes gravitationnelles effectuées en 2016. Ces ondes, découlant de la courbure espace-temps, ont été prédites par Albert Einstein sur le plan théorique début du XXème siècle, c’est-à-dire il y a 100 ans. Il existe une application dans les télécoms, comme il m’a été précisé à Rabat par le Prix Nobel Serge Harouche. En effet aujourd’hui on tient compte de cette courbure espace-temps pour apporter les corrections nécessaires au temps et à l’espace dans les équipements satellitaires dédiés à Global Position System (GPS). Pour mémoire on rappelle à nos lecteurs que Lte.ma a déjà réalisé un entretien à ce sujet avec le prix Nobel de physique le français M. Serge Harouche en mai 2016, voir lien : http://lte.ma/m-s-harrouche-prix-nobel-de-physique-a-donne-des-reponses-a-lte-magazine-a-propos-des-ondes-gravitationnelles-recemment-detectees.

Dans LTE Magazine, prévu en janvier 2018,  on abordera, entre autres, deux sujets d’une grande actualité, «l’intelligence artificielle» et «la libéralisation des fréquences en Europe» notamment suite à l’autorisation de l’ARCEP en France pour que la fréquence 2,1 Ghz destinée initialement à la 3G soit utilisée pour la 4G.

Par Ahmed Khaouja Directeur de PTT Maroc

2 commentaires

  1. Votre site revue très bien
    Vincent

  2. Bravo à toute l’équipe de Lte magazine. Il serait peut être opportun d’adresser la place du consommateur dans le secteur des télécommunications en menant une comparaison entre maroc et pays développés.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2017 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH