Accueil » Télécom » Comprendre le E-Learning en cinq questions et réponses :
Comprendre le E-Learning en cinq questions et réponses :

Comprendre le E-Learning en cinq questions et réponses :

1- Le E-Learning c’est quoi ?

Il existe plusieurs définitions du concept E-Learning. Parmi celles proposées, on peut retenir celle-ci: « utilisation des nouvelles technologies multimédias et de l’Internet pour assurer de l’apprentissage, à distance, en facilitant l’accès à des ressources et des services, ainsi que les échanges et la collaboration à distance ». Donc comme le précise cette définition, le E-Learning découle de l’application de l’internet et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) au domaine de la formation. Plusieurs manières de faire du E-Learning sont envisagées : formation exclusivement en ligne sans encadrement, formation exclusivement en ligne avec un encadrement adéquat et la formation en ligne où on mixe  le présentiel avec un tutorat en ligne. Le E-Learning cible les cadres, les techniciens et  toute personne en quête de formation à distance.  Actuellement, les domaines qui utilisent ce mode d’apprentissage sont les langues, la bureautique et aussi des formations métiers, qui représentent actuellement environ 30% du marché de la formation E-Learning. Il est très important de différencier le E-Learning avec la formation en ligne dite MOOC (massif open Online course). Les ressources pédagogiques d’un MOOC sont essentiellement composées de leçons vidéo et de supports de lecture complémentaires, de devoirs ou d’exercices d’évaluation et d’outils d’interactions entre étudiants. Si les MOOC est un cadre qui permet à  tout le monde d’accéder à la même chose, l’E-Learning est basé sur un apprentissage en ligne centré sur le développement de compétences et organisé dans le cadre d’une interaction entre l’encadrant  et les participants à la formation.

2- le pourquoi du E-Learning ?

Le E-Learning pourra jouer un rôle accompagnateur pour assurer des formations à moindre coût par rapport aux formes classiques basées sur la présence des participants. Surtout dans les pays où les économies sont marquées par la création continue de nouveaux métiers ou  par l’accélération de l’obsolescence des compétences. L’Organisation de coopération et de développement économiques ,(OCDE), considère d’ailleurs qu’à horizon 2030, la formation représentera jusqu’à 10% du temps de travail des actifs, soit largement plus que le double d’aujourd’hui. Le E-Learning permet d’assurer un apprentissage rapide et efficace, avec un minimum de logistique et surtout de perte de temps. En dépit de quelques résistances à sa généralisation,  le E-Learning prend son essor et bouscule les habitudes pédagogiques des enseignants qui deviennent plutôt des “intégrateurs de savoirs” mis à la disposition de tous via les réseaux télécoms.  Pour permettre au Maroc de prendre le train de la transformation digitale et du E-Learning, il faut qu’on continue à renforcer la connectivité et encourager la mise en œuvre des plates-formes et des applications, qui supportent le développement des services E-Learning. Le E-Learning pourra être d’une grande utilité  au Maroc surtout pour des utilisateurs potentiels en relation avec le ministère de l’éducation nationale.

 3- comment faire du E-Learning?

Avec le E-Learning, la combinaison entre le réel et le virtuel s’effectue à travers des plates-formes. Plates-formes qui sont des moyens de diffusion et de gestion des connaissances, associant des contenus de cours à des moyens de communication et d’évaluation. Il y a une diversité des plates-formes et  un choix très varié de services offerts pour les usagers. Coté infrastructure télécoms, en plus des accès classiques à l’internet permettant  de la pratique du E-Learning, il y a actuellement une tendance pour le développement et la généralisation du E-Learning sur des tablettes numériques et smartphones.  Le marché de l’e-éducation est en plein essor avec les tablettes et les smartphones étant donné que le taux d’équipement ces terminaux est en croissance un peu partout dans le monde.

4- Quelles sont les concernés du E-Learning?

Aujourd’hui, le E-Learning est déjà largement pratiqué au niveau, des grandes entreprises, qui l’utilisent pour former et actualiser les connaissances de leurs employés de manière plus rapide. Ensuite au niveau des universités qui offrent des alternatives de formation à distance, surtout dans les pays où l’infrastructure bâtiments  ne suit pas toujours les effectifs des étudiants. Aussi, et d’une manière relativement moins intense, le E-Learning est utilisé au niveau des petites et moyennes entreprises.

5- Quelles sont les conditions de réussite du E-Learning?

La réussite d’un cours à distance du E-Learning est  essentiellement liée à la motivation et au comportement de l’apprenant. Pour que l’apprenant puisse arriver à la fin de la formation avec une réalisation des objectifs préalablement fixés, il aura besoin d’un encadrant et d’un support technique adéquats. Généralement le succès d’un vrai cours du E-Learning passe par la mise en place d’un cahier des charges de la formation E-Learning. Un cahier des charges qui normalement définit, les objectifs de formation, les plates-formes utilisées, la méthode du suivi des participants, l’organisation de l’interaction entre les supports de formation et les encadrants pendant la durée de la formation. Certaines étapes sont nécessaires pour conduire un projet de e-learning. On reviendra sur ces étapes dans un prochain article.  Généralement et  pour une grande entreprise il est utile, dans la mesure du possible, de passer par une opération pilote avant la  généralisation du déploiement des solutions du E-Learning avec succès.

Par Ahmed Khaouja consultant télécom et TIC

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LTE.ma 2017 - ISSN : 2458-6293 Powered By NESSMATECH